Sessions orales parallèles

jeudi 15 novembre • 16:15 - 18:15

Présentations issues de l’appel à communications

• Chronicité et remaniements psychiques
Coordinateurs :
- Dr Gilles MARX, psychiatre, Institut Curie, Hôpital René Huguenin, Saint‑Cloud
- Pr Marie‑Frédérique BACQUÉ, psychologue, Université de Strasbourg

- Figures de la chronicité en hématologie
Alice POLOMENI, psychologue, Hôpital Saint Antoine, Paris

- L’entéropathie radique : une forme de chronicité du cancer malgré la rémission ?
Caroline MARCOTTE, psychologue clinicienne, Institut Curie, Hôpital Beaujon (APHP), Paris

- Cancer de la prostate : Souffrir de sa guérison
Solène BASIER, psychologue clinicienne, Université Paris 13, Laboratoire UTRPP, Paris

-« Cancer du sein et retour au travail – Quand la guérison devient chronique… »
Maryse SOUCHARD, psychologue clinicienne, CH, Niort

• Vie affective et sexuelle et maladie chronique
Coordinatrices :
- Eliane MARX, psychologue, sexologue, Centre Paul Strauss et SOL, Strasbourg
- Dr Claire CHARRABRUNAUD, oncologue radiothérapeute, ICL, Nancy

- Évaluation de la qualité de vie, des troubles de la sexualité après traitements des cancers gynécologiques
Dr Christine KERR, oncologue radiothérapeute, ICM, Montpellier

- Impossible union, impensable désunion : la vie sexuelle et affective des couples à l’épreuve de la chronicité du cancer
Anne Solenn LE BIHAN, psychologue clinicienne, thérapeute familiale, APHP, Paris

- Atteinte de la santé sexuelle lors d’un cancer du côlon : une revue systématique de la littérature
Alexandra STULZ, doctorante, psychologue, Université Paris Descartes, Paris

- Qualité de vie sexuelle, qualité de vie globale et qualité de la relation de couple chez des femmes ménopausées atteintes d’un cancer du sein métastatique vivant en couple
Myriam DUBUC, psychologue clinicienne, ICL, Nancy

• Temporalité et place des soins palliatifs
Coordinatrices :
- Brigitte BERNARD, psychothérapeute, Paris
- Hélène DE LA MENARDIÈRE, psychologue, Boulogne‑Billancourt

- L’anticipation palliative : pourquoi et pour quoi ?
Blandine CHEMINSAUQUE, psychologue clinicienne, CH Victor Dupouy, Argenteuil

- De la chronicité aux soins palliatifs : entre optimisme et déni
Dorothée JEUDI, psychologue clinicienne, UMASP, CHU de la Réunion, Saint Pierre

- Le jeune enfant confronté au deuil de son parent, accompagnement et prévention
Marthe DUCOS, psychologue, Institut Bergonié, Bordeaux, Université Paris 8, Laboratoire EA2027, Saint‑Denis
Nathalie DURIEZ, maître de conférences en psychologie clinique, Université Paris 8, Laboratoire EA2027, Saint‑Denis
Arnaud PLAGNOL, professeur de psychologie clinique, Université Paris 8, Laboratoire EA2027, Saint‑Denis

- Quelle perspective temporelle rééquilibrer quand le temps est fracturé par des métastases cérébrales ?
Estelle GUERDOUXNINOT, docteur en psychologie, psychologue clinicienne spécialisée en neuropsychologie, ICM, Montpellier

• Place des thérapies alternatives et complémentaires dans la chronicité
Coordinateurs :
- Dr Etienne DUFLOT, psychiatre, ICL, Nancy
- Cécile CHARLES, psychologue clinicienne, Gustave Roussy, Villejuif

- La place de l’empathie dans l’hypnose
Clément MAILLOT, psychologue clinicien, CHU, Dijon

- Etude de faisabilité de l’hypnose médicale éricksonienne sur des patientes traitées par chimiothérapie adjuvante de cancer du sein (Hypnoval)
Dr Michel FABBRO, oncologue, ICM, Montpellier

-AQUADOL : douleur et chronicité : le bénéfice d’un travail psycho‑corporel en eau chaude
Sylvia ZIMMERS, psychologue, Institut Curie, Paris

- Analyse thématique de l’expérience des soins socio‑esthétiques des patients hospitalisés à domicile en oncologie
Marine LE GRAND, psychologue clinicienne, Fondation Œuvre de la Croix Saint Simon, Paris